• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Dans le cadre de nos réflexions sur le développement durable et la simplicité volontaire, nous nous sommes retrouvés avec une vingtaine de personnes pour la visite guidée de l’Expo Terre à Tour & Taxis le mercredi 28 janvier 09: la plus grande exposition sur le développement durable jamais organisée en Europe. L’exposition a permis de découvrir le développement durable sous un éclairage différent et original à travers des œuvres d’art, des objets, des décors, des images, des publicités, des « interactifs », …

    A la suite de cette visite, voici le témoignage de Josette. N’hésitez pas de lui répondre !

    L’exposition est tout simplement splendide. Elle vous prend aux tripes. On en sort plein de bonne volonté, de promesses, "oui, il faut que je fasse ou que je continue de faire quelque chose pour la Planète".

    Oui, mais…

    Quand je gagne "autant de CO2" en ne plus employant un tel produit, combien "coûte" le remplaçant ? Et je ne parle pas en "sous" mais en n’importe quoi qui peut être nocif pour notre Terre.

    Quelques exemples : je ne reçois plus de sacs plastics dans le super-marché. Comme beaucoup de gens, j’employais ces sacs comme sacs poubelle. Maintenant, j’achète des sacs poubelle ! Où est la différence pour la Planète ? Je peux acheter des sacs recyclés (ce que j’essaie de faire) ? Oui, mais même pour fabriquer ces sacs-là, qu’est-ce que cela a coûté en électricité, en pétrole, en … Combien de CO2 ….? Et pourra-t-on recycler à l’infini ? Je ne suis pas convaincue que le résultat, en fin de compte, soit tellement positif.

    Je sépare les bouteilles en plastic et autres, bien sûr, mais pour les mettre dans un sac plastic bleu, eh oui. Et combien d’eau est-ce que je consomme pour les rincer avant de les jeter ?

    L’exemple des "roses du Kenya" m’a spécialement frappé. Je ne savais pas que cela existait mais, la prochaine fois que je vais chez le fleuriste, je lui demanderai d’où elles viennent. Le Kenya, un pays où il fait si chaud, ne me semble pas un pays "à roses". Néanmoins, je suppose que les gens qui ont commencé cette culture là-bas, ont réfléchi. On donne du travail là-bas, ce qui est très bien, mais au prix de consommation d’eau dont ils ont déjà tellement besoin pour vivre, Ils vont polluer de là-bas jusqu’ici en envoyant les fleurs par camion, avion, camion. Ils enlèvent de travail à nos horticulteurs etc…Si on fait les plus et les moins, y a-t-il encore un avantage pour notre Terre ? Et si on leur enlève maintenant la culture des roses, ils n’ont plus de travail, c’est la misère et … on va envoyer de l’aide… Alors ?

    Un exemple que j’ai vécu moi-même : en 2008 je n’ai pas fait de voyage en avion. Ouf pour la Terre. Mais, à la place, je suis allée 6 fois "à ma montagne" en voiture. Cela fait facilement 15000 km en voiture ! Est-ce positif pour la Terre ? Et, est-ce qu’on ne va plus voyager pour ne pas envoyer du CO2 dans l’air ? Le tourisme apporte des sous dans des pays qui en ont drôlement besoin etc.

    Non, je continuerai à m’appliquer autant que possible mais je crois que c’est un problème bien plus "global". Tout le monde, toute la planète doit s’appliquer en même temps. Sinon, c’est déplacer un problème et c’est tout. Allons, comptons sur des hommes de bonne volonté qui se mettront à la tâche… déjà un peu tard. N’aurait on pas pu prévoir ? Un avion dans l’air, cela ne réchauffait pas tant, dix, allez, ça va, 100 , 1000, 10000 ? Eh oui, tout d’un coup il y a urgence.

    Et si, la prochaine fois que je dois offrir un bouquet de fleurs, j’allais les cueilir dans mon jardin, je les lie avec un brin d’herbes et surtout pas de papier mica autour ! Pourquoi pas ? Mais … je prends le gagne-pain d’un fleuriste ! Je tourne en rond.

    Tiens, je pense à quelque chose, c’est ça qu’il faut pour sauver notre belle Terre : "L’Union fait la Force" ! Tous ensemble unifiés dans l’effort.

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  1384

      Visite de l’Expo Terre à Tour et Taxis par Josette D.

      16 février 2009, par Gianni Locchi

      Bravo Josette, ça signifie avoir de l’esprit critique! Les chefs d’entreprise, d’accord avec les politiciens se moquent de nous. Via la publicité engendrent des nouveaux besoins, coûteux et polluants, et ensuite, pour nous donner bonne conscience et pour faire semblant d’en avoir eux aussi, nous font trier les sacs poubelle. Mois, c’est depuis longtemps que je n’ai pas de télévision, je ne vais pas au cinema et que je me refuse d’acheter les choses qui font l’objet de publicité. À quand une grève des consommateurs ? Ce serait trop beaux.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

      • message  1385

        Visite de l’Expo Terre à Tour et Taxis par Josette D.

        17 février 2009, par Sophie R

        Et oui moi aussi Josette, je me pose beaucoup de questions au sujet de ce courant actuel qui tente de nous donner à tous mauvaise conscience en nous rendant responsables du gaspillage éhonté et des attaques que nous, êtres humains, portons tous à l’égard de Mère Nature! Si au moins les donneurs de leçons donnaient le bon exemple….
        Mais aucun dirigeant d’un pays ne semble enclin à faire quelque chose pour l’environnement:Aucun ne se prive de faire moultes déplacements par air, rail ou route sous divers prétextes fallacieux, aucun n’encourage vraiment la recherche en matière d’énergies moins polluantes, aucun ne se prive de vacances dans des paradis tropicaux.ou ne semble désireux de restreindre son propre train de vie !
        Les taxes prélevées entre autres,sur les carburants, celles découlant de toute l’industrie métallurgique, aéronautique et automobile sont bien trop rentables pour les états pour qu’ils prennent de réelles mesures restrictives!
        Alors on impose aux citoyens des tas de contraintes qui ne sont que " de véritables emplâtres sur des jambes de bois" et encore seulement en Europe…
        Croyez vous que dans d’autres continents comme l’Afrique, l’Asie, les gouvernants de populations écrasées sous les problèmes de pauvreté, de malnutrition, de conflits ethniques,de maladies endémiques voir de mortalité soient à même d’envisager de tenter de protéger l’environnement et la nature?
        L’égoïsme des Etats Unis qui ont même rechigné à signer les accords de Kyoto devrait nous ouvrir les yeux! A l’échelon de l’ensemble de la Planète Terre, nos efforts sont bien dérisoires…Ce n’est pas pour autant qu’il faille baisser les bras bien sûr mais nos efforts bien méritants, je te l’accorde, sont dérisoires et ne doivent pas devenir obsessionnels.


        Forum sur abonnement

        Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

        [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  1383

      Visite de l’Expo Terre à Tour et Taxis par Josette D.

      16 février 2009, par l’Autre Toine

      Josette, bonjour et toutes mes félicitations pour tes réactions et ton questionnement suite à ta visite à l’expo Terre.
      Ton plaidoyer pour que chacune et chacun de nous sortent de la surconsommation et vivent en harmonie avec la nature dont nous sommes partie prenante, j’en suis sûr, laissera des traces positives pour notre humanité.
      En conclusion, tu nous dis : «L’union fait la force» ; J’ajouterais volontiers : «Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières». Et, encore : «Il n’est jamais trop tard pour bien faire.» Quand donc cessera-t-on de nous présenter le consumérisme ou la société Casino comme seul chemin du bonheur?


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut