• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • accessibilite

      fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

    Recherche

    Articles associés

    FEMME LIBEREE

    Dans sa longue marche vers l’affranchissement, Eve a déjà conquis bien des bastions jusque là tenus par son mâle compagnon. De ces privilèges dont le sexe dit fort, à tort bien entendu, avait l’exclusivité et qui faisaient son bonheur et sa fierté.
    C’est ainsi que, faisant fi des usages, elle s’est mise aux boissons fortes, question de stimuler son entrain et d’affermir encore l’assurance qu’elle s’est acquise au fil des ans. Les pubs les plus huppés se disputent sa clientèle, et nul n’est mieux à même de comparer les mérites des grands crus.
    Un chambertin ne saurait mieux s’apprécier que dans la volute d’une cigarette. Eve opta donc à son tour pour l’herbe à Nicot, pimentant ses baisers de la même haleine que lui avait soufflée ses partenaires, avec cet avantage qu’elle n’en souffre désormais plus.
    « Fait même à ses amants, trop faibles d’estomac,
    Redouter ses baisers, pleins d’ail et de tabac » ( Boileau )
    Le verre à la main, la cigarette aux lèvres, convient-il d’encore surveiller son langage ? Eve ne le croit pas. Ne vous avisez pas de la contredire, encore moins de la contrarier, il pourrait vous en cuire. Ses dons avérés pour la parole, mis au service du trivial et de l’invective, vous réduiraient vite au silence.
    Eve travaille à présent. J’entends travaille hors du foyer. Rien ne peut mieux l’accomplir qu’une bonne journée derrière la caisse d’un supermarché, ses maîtresses à penser le lui ont assuré. Il lui faut donc une voiture : pour se rendre au travail, conduire ses enfants à la crèche, à l’école, au football, à l’académie, et les y reprendre. Et sa voiture elle la conduit prestement car son temps est compté ; gare si vous ne vous rangez pas tout aussi lestement, vous risqueriez un bras d’honneur, si pas votre vie.
    Car Eve est une battante. Elle touche à la réussite puisque, à l’exemple des hommes, les plus incompétentes accèdent maintenant au pouvoir.
    Eve est séductrice. Son sac lesté de préservatifs elle drague à tout va. Il n’est pas non plus recommandé d’ignorer ses œillades.
    Et féroce avec ça. Qu’un imprudent unisse sa vie à la sienne, quand tôt ou tard il cessera de lui plaire, à défaut de le battre elle le jettera sans pitié avant de le dévaliser. Neuf SDF sur dix le deviennent après un divorce. Qu’il s’estime heureux si elle ne l’accuse pas d’inceste.
    Et Eve est combattive. Je tremble à l’idée que cette page lui tombe sous les yeux, je ne donnerais pas cher des miens. Peut-être, en lui offrant mes charmes, mériterais-je son indulgence…
    Mais, tout ce chemin parcouru, Eve se retourne. Un vide se fait en elle. Elle se sent comme l’auteur qui met le point final à son épopée, le bâtisseur qui scelle la dernière pierre de sa cathédrale. Ne resterait-il rien à emporter, n’aurait-elle plus à combattre ? Qu’elle se rassure, de bonnes nouvelles lui viennent de l’étranger : on l’en informe que des bandes de loubardes s’attaquent à ces battantes qui rentrent le soir leur portable sous le bras. Des filles mettent le feu aux HLM, tabassent et violent l’un ou l’autre handicapé, se muent en kamikaze. Il ne sera donc pas dit que ces exploits soient l’apanage du seul autre sexe. Eve soupire, soulagée : l’avenir lui ouvre ses jambes bleues.

    Où est le temps des vierges tendres… des vierges sages… des vierges fol

    R.G. 2005

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  2553

      "Femme libérée" ... par R.G.

      7 octobre 2010

      J’ai pu lire ce matin un contrat de travail tout-à-fait officiel entre une institutrice et le Conseil d’Education de l’Ecole. Les instituteurs ne devaient pas signer de contrat du tout! Cela se passe en 1923 en Espagne. Quelques extraits : ne pas se marier, ne pas fréquenter des hommes, être à la maison entre 20 h et 6 h.,ne pas se promener chez les glaciers du centre ville, ne pas quitter la ville sans la permission du président du conseil, ne pas fumer, ne pas boire de bière, vin et whisky, ne pas voyager en voiture sauf avec son père ou son frère, pas de robes aux couleurs criardes, porter au moins deux jupons, pas plus de 5 cm entre la cheville et le bas de la jupe, ne pas se teindre les cheveux, laver la classe tous les jours, la récurer au moins une fois semaine, ne pas se maquiller… sinon la maîtresse est virée aussi sec. En voulez-vous encore ? J’ai du stock! Comme c’est alléchant d’être une femme! Et vous vous étonnez et regrettez amèrement l’évolution de la femme. Pauvre, je vous plains. Et ces hommes si merveilleux, pourquoi on-t-ils donner des exemples si mauvais à toutes ces blanches et idiotes colombes? Le monde est mal fait quand-même!
      Plus sérieusement, ce qui me désole le plus c’est votre perception tristement négative et égoïste. Cela n’apporte sûrement pas un quotidien avec du soleil au coeur et des étoiles plein les yeux. Je vous plains vraiment. Sans rancune. Lucienne E.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  2546

      "Femme libérée" ... par R.G.

      5 octobre 2010, par Jacqueline L.

      (Pffff)
      = soupir de découragement : rien ne change décidément, et le courage me manque pour écrire une réplique à ce lamentable pamphlet déguisé en ode complaisante à des dames du temps jadis (VIERGES sages ou folles de l’évangile) qui n’ont jamais existé.


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    • message  415

      Femme libérée de R.G.

      22 mai 2006, par Jean de Nivelles

      Plus macho tu meurs !


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

      • message  781

        Femme libérée de R.G.

        13 juin 2007

        Pourquoi? Parce que je déplore que les femmes, pour qui j’ai tant d’estime, tombent dans tous les travers des hommes ?


        Forum sur abonnement

        Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

        [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut