• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • Enfin ! Le soleil et la chaleur sont là. Arrivés presque tout d’un coup, sans crier gare. Il a quant même fallu que nous partions une semaine à Majorque, pour que le Bon Dieu belge, enfin celui qui fait ici la pluie et le beau temps, se décide enfin à sortir le décor printanier. Disons plutôt que nous sommes directement passés de l’hiver à l’été, sans réelle transition, parce que pour le printemps, il faudra repasser. Et avec 32°C prévus pour aujourd’hui, on peut difficilement parler de températures printanières !

    Ce matin, j’ai emmené ma fille à l’école car mon mari a une journée libre. Si j’ai un peu hésité, je n’ai pas regretté une seconde d’avoir pris mon vélo. Quelle différence avec la voiture ! En voiture, on a toujours les yeux rivés sur sa montre, de peur d’arriver en retard, on peste contre les autres automobilistes qui roulent soit trop vite ou de manière trop agressive, soit trop lentement, à moins qu’ils n’aient tout simplement jamais appris à conduire… On râle après la moindre velléité de bouchon, après les feux qui comme par hasard ont tous été programmés ce matin-là pour passer au rouge dès qu’on s’en approche. Bref, vu le nombre d’automobilistes enfermés tout comme vous dans leurs carrosses de métal, leurs prisons de métal comme me dit un collègue, aux mêmes heures matinales en notre belle ville de Bruxelles, le trajet en voiture relève du véritable parcours du combattant dans lequel l’aspect sportif serait remplacé par le facteur stress.

    Si j’ai balancé avant de prendre mon vélo, c’est parce que l’école de ma fille est située un peu avant Delta et que les boulevards qu’il faut emprunter n’ont pas de piste cyclable et sont très encombrés. Avec une petite minette de six ans à l’arrière, je ne veux tout de même pas faire d’imprudences. Mais, abstraction faite des odeurs nauséabondes qui vous montent directement dans le nez en sortant des pots d’échappement, quel régal ! Surtout par un temps pareil ! La journée sera chaude et ces petites heures du matin encore un peu fraîches où l’on sent déjà la chaleur percer sont un petit bonheur.

    Le vélo me donne le temps de regarder les endroits que je traverse, surtout si je choisis dès que possible de m’éloigner des grandes artères. Je peux m’imprégner des atmosphères, noter mentalement l’adresse d’un petit resto, d’un café qui a l’air sympa et où j’aimerais revenir une fois … en vélo. Quel dommage que tant et tant de gens traversent leur ville jour après jour, matin et soir, certains le midi aussi, sans rien goûter ni même percevoir de ses charmes, car enfermés dans leurs petites boîtes polluantes à fabriquer du stress !

    Dans une optique de protection de l’environnement bien sûr, mais aussi pour augmenter la qualité de vie de tous dans les villes, il serait indispensable de mener de vrais politiques de réduction du trafic automobile et d’inciter les gens beaucoup plus qu’il n’est fait à l’heure actuelle à laisser leur voiture au garage et à la réserver pour faire les courses ou partir en vacances. Il faudrait encourager tout un chacun à sortir son vélo, à se rendre à pied au travail, à privilégier le co-voiturage ou à prendre les transports en commun. Encore faudrait-il être entièrement convaincu de la nécessité de cette politique, le vouloir vraiment, pour pouvoir s’en donner les moyens. Concrètement, je plaide donc pour le développement de pistes cyclables, car peu seront prêts à rouler en bicyclette sur un boulevard à quatre voies sans un minimum de protection. Je plaide pour un système soit de primes accordées par l’employeur, soit d’octroi de réductions fiscales pour tous ceux qui choisiraient de faire quelque chose pour leur santé tout en se faisant plaisir devant cette facilité apparente qui en fin de compte les pollue autant eux que la ville tout entière.

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Forum

    • message  300

      > 9993. Billet d’humeur ...par Isabelle

      21 juillet 2005

      Ben oui, Isabelle… on peut toujours plaider … ! et pour toutes celles (et ceux) qui, comme toi, rêvent de découvrir la ville et ses trésors les pieds sur des pédales et la tête un peu plus près du ciel, je crois utile de rappeler que c’est le 16 septembre prochain que débutera "La semaine européenne de la mobilité", dont le thème central sera cette année "Au travail autrement". Projet soutenu (et financé) par l’Union Européenne en coordination avec les différents niveaux de gouvernance et le partenariat de diverses associations et organisations internationales.
      Et je ne doute pas que cette campagne réussira à faire réfléchir - et qui sait ? , peut-être agir… encore plus ? - les très nombreuses instances qui seront à cette occasion mises… sur la sellette !
      Mais pour ce qui est de la bicyclette, et en ce qui me concerne personnellement, je plaide…coupable !
      La vieille dame que je suis devenue n’a pas oublié les heures de pur bonheur passées sur un deux roues..; mais c’était il y a longtemps ! Hélas, mes deux genoux et mon dos (eux aussi…) accusent maintenant des ans l’irréparable outrage ! Et le vélo.. j’ai dû y renoncer : c’est vraiment plus de mon âge ! Avec ou sans entraînement, mes os n’y résisteront pas !
      FLOX
      21 juillet 2005


      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut