• Site interactif d’Ages & Transmissions asbl dédié aux tranches de vie et aux débats

  • accessibilite

      fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

    Recherche

    Articles associés

    Extrait du cahier « Je raconte ma vie » dans un groupe multiculturel à la Fonderie, 2013- 2014.

    Bernadette d’origine congolaise, née en 1947

    Au Congo, dans ma famille, les frères et sœurs ont été éduqués différemment. Moi et mes sœurs nous suivions maman ; mes frères suivaient papa. A la maison, les garçons ne faisaient rien, et moi je devais non seulement étudier mais aussi faire le ménage, la cuisine, accompagner mon frère à l’hôpital … Ma mère me disait : « de toute façon, tu ne travailleras jamais dans des bureaux, ça ne sert à rien d’étudier ! ». Je n’aimais pas, je voulais être comme un garçon…

    A l’école, nous étions séparées des garçons. Même les jours de congés étaient différents pour qu’on ne se mélange pas ! Avec l’indépendance, ça a changé.

    Mes enfants, je les ai éduqués différemment : ils devaient se débrouiller pour tout faire.

    Aujourd’hui, on dit souvent que je travaille comme un homme !

    Soumaya d’origine marocaine, née en 1968

    Quand j’étais petite au Maroc, ça ressemblait fort à ce que Bernadette a raconté : les filles s’occupaient du ménage comme leur maman, et les garçons allaient au marché, comme leur papa. Au Maroc, ce sont les hommes qui font les courses, pas les femmes. Madame donne les ordres à Monsieur.

    Les femmes se retrouvent au hammam et chez le coiffeur.

    Mes enfants, je les éduque différemment, le garçon ne doit pas faire les choses des filles. Les hormones des filles et des garçons ne sont pas les mêmes !

    Ici les garçons sont coquets comme les filles ! Je n’ai jamais trouvé ça bien.

    Lutgarde d’origine belge, née en 1938

    Enfant, j’ai été élevée avec un cousin. J’ai l’impression qu’il n’y avait pas de différence entre mon éducation et la sienne.

    J’ai été à l’école des filles jusqu’à mes 19 ans. Je me rappelle des cours de droit : il y avait neuf différences entre les hommes et les femmes. Cela a fort choqué toutes les élèves.

    Adulte, quand j’ai été hospitalisée à cause du saturnisme, je me suis retrouvée à côté d’une prostituée. Elle avait des problèmes gynécologiques aigus et devait être opérée ; on n’a pas pu le faire tout de suite car il fallait l’autorisation du mari… J’ai trouvé ça très révoltant !

    Dans ma carrière, j’ai suivi des cours organisés par la chambre des imprimeurs afin d’apprendre à faire des devis ; il y avait aussi des cours de mécanique. Chaque fois qu’il y avait un exposé, le prof disait : « tout le monde a compris ? Mademoiselle aussi » ? Ça m’est resté. J’ai trouvé ça très humiliant.

    Je m’occupais des salaires ; les ouvriers demandaient que je remplisse la feuille de paie au crayon pour qu’ils puissent « se servir » avant de rendre leur salaire aux femmes.

    A la maison, les premières années, mon mari m’aidait. Avec mon deuxième enfant, j’ai travaillé à mi-temps et il ne m’a plus du tout aidée.

    Jeannine d’origine belge, née en 1938

    Je ne suis pas féministe mais j’adhère à toutes les idées.

    Ma mère était très soumise à son mari et ça me choquait. Mon père ne savait rien faire, même pas préparer tout seul ses vêtements pour s’habiller !

    Mon mari était italien et assez macho ! Au début de notre mariage, il me demandait de lui apporter le café du matin. Il n’a jamais participé au ménage, mais il s’est occupé des enfants. Ce côté macho de mon mari était insupportable, mais je l’ai canalisé petit à petit !

    J’ai éduqué ma fille pour qu’elle soit indépendante.

    Nous les femmes, nous sommes très différentes des hommes ; nous avons une sensibilité particulière, nous admirons et réfléchissons différemment. Un homme, lui, ne sait pas faire deux choses à la fois !

    Répondre à cet article

    Veuillez vous connecter afin de participer au forum
    Si vous ne possédez pas encore d'identifiants, vous pouvez vous inscrire ici: Inscription

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]


    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    [Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

    Haut